Il pleut, il mouille, c’est quand même la fête à Cannes !

forwomanHello,

Vous avez remarqué, il y a toujours au moins un jour où il tombe des cordes pendant le Festival de Cannes et c’est aujourd’hui ! Mais pas de panique ! Il tombe aussi des parapluies du ciel. La preuve en images.

Il pleut des parapluies

On dirait que le ciel pleure toutes les larmes de ses nuages car ce soir je dois vous quitter (snif !).  Au moment où j’écris ces lignes, un rayon de soleil semble vouloir me retenir. C’est dingue !! Il revient toujours le soleil à Cannes.

Restez connectés, les autres super-auteurs postent des articles jusqu’à la fin du Festival.

À l’année prochaine 🙂

Publicités

Demain soir, j’ai La folie des grandeurs

forwomanPendant que certains mâtent du film, d’autres font « bronzette » sur la plage !

Mais vous savez que pendant le Festival de Cannes, il est possible de faire les 2 en même temps ?

Enfin presque ! Je vous donne le plan.

Depuis l’ouverture du Festival, tous les soirs, des films sont projetés gratuitement sur la plage Macé. Oui, GRATUITEMENT j’ai dit ! Je sais c’est bizarre, mais c’est encore possible.

D’après le programme, ce soir, c’est The Warriors, mais perso je ne suis pas du tout thriller. Par contre, demain soir, je prends ma petite laine comme dirait ma grand-mère et je viens regarder la célèbre comédie La folie des grandeurs de Gérard Oury.

Donc FILM + PLAGE = CINÉMA DE LA PLAGE. Je suis désolée pour la BRONZETTE, ce n’est pas encore possible la nuit. Mais c’est très bien comme ça, d’une c’est plus agréable de regarder un film sous les étoiles et de deux ça évite de se retrouver entouré de « mamies momies » comme je les appelle. Elles sont sur la plage 8h par jour et pompent tous le soleil, ce qui leur donne un aspect  « marronné » et fripé. Et comme je vous l’ai dit, je n’aime pas les films qui font frémir.

Ma grand-mère est une  « mamie momie », mais je l’aime quand même 🙂 C’est d’ailleurs avec elle que j’ai rendez-vous demain soir à 21h30, début de la projection.

Bonne séance à tous.

Cinéma de la plage

Chose promise, chose due, le Grand Journal c’était…

forwomanComme prévu, je suis allée au Grand journal avec mes cops et c’était vendredi soir ! Je vous raconte ?

Invit Grand-journal

Escarpins 10 fois trop grands que j’ai dû rembourrer avec du PQ (Eh oui ! Faut faire avec les moyens du bord. Ils sont à ma sister), top fluo corail (histoire qu’on ne voit que moi) et surtout ma carte d’identité pour pouvoir récupérer MON invit.

Et c’est parti, je me gare vers le marché Forville, me dirige vers le Palais, La Croisette, perds 2 ou 3 fois ma pompe sur le bitume mais personne ne me la ramasse bien évidemment ! Il n’y a pas marqué Cendrillon. Je marche à la fois rapidement et doucement avec une démarche complètement déglinguée pour éviter de me péter la gueule. Et encore, j’évite la crotte de chien.

J’arrive devant les barrières à l’entrée du plateau et là avec les copines on attend ! On attend ! ON ATTENDDD… On récupère nos places, puis on attend ! On attendddd ! On a soif ! On a chaud !!! Comme d’habitude je dis la petite phrase qui va bien : «  les filles ça me soûle, je vous préviens c’est la première et dernière fois, j’ai les pieds qui vont exploser ! »

On s’installe ENFIN sur les gradins derrière les chroniqueurs, au premier rang. Trop contente !

Mais la pire place en fait :-/ Avec le soleil en pleine tête, ça me donnait un air très sympathique genre je suis une serial killeuse et vais tout péter dans 2 minutes. C’est peut-être pour ça que personne ne m’a vu à la télé. À une heure de grande écoute, il fallait éviter de montrer des images chocs.

Trêve de plaisanteries… On papote avec Bruno, le chauffeur de salle qui commence à nous expliquer comment applaudir, comment rire, comment siffler, comment crier ! Au cas où on ne le saurait pas mais pas de souci on gère la crise.

Antoine de Caunes arrive… en kilt. Il paraît que c’était la journée de la jupe hier. On ne sait pas si il était nu sous son kilt et ne le saura jamais !! Pfff… dommage ! Un mec très sympa en tous cas.

L’émission commence Clap clap ! Triiii ! Ha ha ha, Hi hi hi, Oh oh oh, Hiiii, Mwahaha, Gnac Gnac Gnac (Ah non ! ça c’est le rire démoniaque) et les invités s’enchainent : Mads Mikkelsen, Eva Green pour The Salvation, l’équipe du Film Babysitting, Carole Bouquet, Willem Dafoe, Gael Garcia Bernal, Nicolas Winding Refn, membres du jury 2014, Kit Harington, qui incarne le célèbre Jon Snow dans la série Game of Thrones…

Rien d’extraordinaire !!! Une petite soirée sympa, sans prise de tête, à la cool, avec des gens tout à fait ordinaires comme on en rencontre tous les jours. Mais nonnnn !!! C’était un truc de ouf !! Et au final si c’était à refaire, je le referais sans souci.

Rendez-vous l’année prochaine !

Les pétunias attacks!

forwomanDésolée pour les fans de Tim Burton, ce n’est pas le titre de son nouveau film !

Les pétunias se sont simplement incrustés sur La Croisette pour le Festival. Tranquillou ! Violet, jaune, rose… Ils sont près de 20 000 à avoir envahi la planète cannoise.

J’avoue qu’en voyant ces longues fleurs tubulaires, j’ai flippé un truc de malade ! Mais, après avoir fait connaissance – très sympas d’ailleurs – j’avais envie de me jeter dedans pour faire ma sieste. Bon entre nous,  je pense que les jardiniers des espaces verts de la ville n’auraient pas apprécié et je les comprends.

Au final, les petits bonhommes verts ce sont eux !! Ils plantent, replantent, re-replantent toujours et encore pour captiver l’attention des festivaliers et les séduire pour qu’ils reviennent chaque année. Brr…!  Ça fait froid dans le dos, non ?

Ne vous inquiétez pas, nous résisterons encore et toujours à l’envahisseur !

Dans tous les cas, ce soir de belles plantes vont monter les marches ! Rendez-vous devant le Palais à 19h.

Les pétunias de La Croisette      Les pétunias sur La Croisette

24 marches et pas une de plus !

forwoman24 marches ! Uhh ! C’est beaucoup à monter non ? Je suis déjà fatiguée rien que de les regarder. Bon, il faut dire qu’elles sont belles et que ce marbre blanc, ça pète !

Blanc ? À midi, j’ai vu rouge ! Ne vous inquiétez pas je ne suis pas en colère lol même si souvent « ça me soûle », mais le célèbre tapis rouge tout beau, tout neuf, a été installé ce matin sur les marches du Palais des festivals et des congrès, récemment rénové. Il a la classe quand même !

C’est d’ailleurs la star de ce Festival ! Élégant, toujours de couleur rouge et surtout sans un grain de poussière, il est prêt à accueillir des centaines de souliers (so chic) de toutes sortes venus tout spécialement le piétiner.

Et ça commence dès ce soir ! Avec la cérémonie d’ouverture et les jolis pieds de Nicole Kidman.

Mais attention à ne pas trébucher, vous pourriez faire mal… au tapis.

Tapis rouge      Tapis rouge du Palais

Stationnement gratuit pour les escabeaux

forwomanUn petit tour entre midi et deux devant le Palais…

Chaises, escabeaux... devant le palais     Chaises, escabeaux... devant le palais

Je suis toujours hallucinée de voir cet amoncellement de chaises, escabeaux, échelles… Installés depuis déjà quelques jours devant la montée des marches. Bon courage aux photographes ! J’ai envie de dire !! Heureusement que le stationnement pour ce genre d’objet à la fois esthétique et confortable est gratuit 😉

Je vous laisse essayer de trouver une micro place pour pouvoir poser votre chaise pliante fleurie. J’aimerais bien pouvoir mettre la mienne (snif !) et me faufiler « discret » dans la voiture de Guillaume Canet mais Marion risque de me foutre dehors. En attendant, pour ma part, c’est retour au boulot.

À bientôt !

 

Le Festival comme nulle part ailleurs !

forwoman Hello !!
Je m’appelle Amélie et j’ai décidé de vous livrer dans ce blog tous les petits moments de surexcitation que me procure le Festival de Cannes. Et ça commence dès ce matin. Quelle surprise en ouvrant ma boîte Mail. Je vous explique…

7h30 du mat’. Je file dans ma bagnole pour aller au boulot en mangeant mes bichocos (Eh oui ! comme les petits) et comme chaque jour je fais un détour pour passer boulevard Gazagnaire, puis sur La Croisette. Pourquoi ? Parce que la vue sur la baie de Cannes je la kiffe ! Quelle chance j’ai d’habiter et de bosser dans une ville aussi magique.

Bref. Tout ça pour dire que voir le soleil et la mer dès le matin ça me booste et me donne la patate pour bien commencer ma journée 🙂 
Surtout qu’en ce moment se prépare THE EVENT : le Festival de Cannes. J’adore cette période de l’année. Toute la ville s’affère pour accueillir les stars du cinéma. C’est la folie ! C’est super excitant car tu ne sais jamais à quoi t’attendre en te baladant. Ta tête fait un 360° tellement qu’il y a de choses à voir.
C’est un truc de ouf !!

8h. J’arrive au boulot. Prends mon kawa, consulte ma boîte Mail et là pousse un petit cri d’hystérie : hiiiiiiiiiiiii !
Je lis : 
Festival de Cannes 2014 – émission Grand Journal « Bonjour,
 nous avons le plaisir de vous confirmer votre inscription pour deux personnes au total, afin de participer au Grand Journal de Cannes… ».

Double cri d’hystérie hiiiiii hiiii !! Je vais « enfin » participer au Grand Journal.

Qui n’a jamais rêvé de participer à cette émission cultissime présentée cette année par Antoine De Caunes. Bon pas en tant que star évidemment mais avec ma collègue de boulot nous allons faire partie du public.
Je suis trop happy !! Un petit mail envoyé à la production, un numéro d’abonné C+ et voilà le tour est joué. Merci mon chéri d’avoir pris l’abonnement, après m’être notamment tapé ton foot toute la saison c’est enfin à mon tour d’en profiter.

Chaque année, le plateau s’installe sur la plage de l’hôtel Martinez. Je me pointais devant et regardais de loin l’émission en mangeant ma glace 2 boules Cookies & Cream. Et bien cette année, je vais passer de l’autre côté de la barrière et être à la TV. Alors tous devant vos écrans, la belle blonde au premier plan c’est moi (ahah !!! la blague !).

Dress code : une tenue correcte est exigée (éviter les rayures ou les carreaux, le noir ou le blanc, pas de marques visibles. Portez de préférence des hauts en couleurs unies). Ça va être galère !! Mais bon je devrais trouver ça dans mes placards ou ceux de ma sœur qui débordent. Mais sinon pour être certaine d’être au top, je vais faire chauffer la CB, direction les boutiques à midi sans plus tarder.

Maintenant la question ?? Qui seront les invités présents ce soir là ? Mystère ! Mais vous le saurez bientôt car bien évidemment je vous raconterai cette soirée mémorable.

@ +

Photo - Plateau du Grand Journal  de Cannes

Le plateau du Grand Journal de Cannes s’installe sur la plage du Martinez.