J’peux pas, j’ai piscine

catwomanChaque année, le Festival nous sort une nouvelle mode.
La tendance ne se situe pas sur les podiums mais défile sur les buffets.
L’année dernière, le festival était clairement foodporn.
Plus vous mangiez gras ou sucré, plus vous étiez hype. Ce qui tombait plutôt très bien me concernant, étant plutôt dans cette tendance tout le reste de l’année, je n’avais donc pas trop d’efforts à faire pour me sentir complètement intégrée dans cette mouvance.

C’était un concours de calories étalées fièrement et sans complexes sur les buffets gargantuesques des plages et des villas.
Le débrief du lendemain consistait à classer le niveau des soirées sur une échelle de 1 à crise de foie.
 » – Alors c’était comment ta soirée?
– Pas mal, mais la tarte au citron n’était pas meringuée
–  Ouais… la faute ! et toi, la tienne?
– Génial, il y avait une fontaine de fromage qui coulait toute la soirée. La grande grande classe, j’ai été malade toute la nuit, c’était LA soirée du Festival »

Mais ça, c’était tellement 2013…
Première soirée, premier choc de la réalité 2014.
Des femmes sculptées comme des danseuses étoiles se déplaçaient, que dis-je, virevoltaient de toute leur grâce en pas chassés avec des feuilles dans leurs verres.

photo 1

Une horde de Nathalie Portman en devenir s’agglutinait au bar pour commander des bâtonnets glacés aux épinards frais et des smoothies aux fleurs.

Toujours partante pour être au top de la tendance , je me laissai tenter par un cocktail «cresson – pomme verte – basilic thaï – concombre – fleurs de capucines»

« – Excusez-moi…Monsieur? Monsieur le barman? Youhouu?
– Oui madame, que puis-je faire pour vous?
– Dites-moi, je pourrais avoir un peu de gin et de sucre dans ma salade à boire s’il vous plait?
– ah je suis désolée, mais cette année, nous ne faisons que de la detox, d’ailleurs, souhaitez-vous vous inscrire aux cours de Pilates? nous en proposons tous les jours à 6h du matin?»
– C’est pas un peu tôt pour donner des cours de cuisine? »

Le barman me lança un regard entre la pitié et le quinoa qui voulait clairement dire « Elle a morflé Black Swan »

Le festival 2014 était bel et bien healthy. Il fallait que je me fasse à cette idée
Ni une ni deux, je me mis à la recherche du sport que j’allais pratiquer pendant ce festival.
Procédons par élimination : Il fait beau, je veux un sport en plein air.
En passant Boulevard du Midi à 8h du matin, la pensée d’aller rejoindre ce monsieur m’a effleuré l’esprit. Mais juste effleuré.

photo 2

La température est encore trop fraiche pour moi et les glaçons, je les préfère dans mes piscine de rosé.
Piscine… Piscine… Mais voilà !

J’avais justement lu il y a quelques temps un article de Cannes Soleil qui avait annoncé la rénovation et l’ouverture du Parc Montfleury avec ses tennis, ses jardins et sa PISCINE et je n’avais pas encore eu l’occasion d’y aller.
Donc si vous me cherchez, je serai à la «Villa Montfleury» et si vous me cherchez vraiment, je serai à la buvette du Parc Monfleury.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s