Presque Kevin Spacey et moi…

catwoman

Ah les amis du Festival…Les festipotes,
Qui sont-ils, quels sont leurs réseaux, tout ça tout ça…

A cette dernière question, la réponse est très simple : leurs réseaux, c’est moi.
Je suis pour eux une sorte de 5G qui afficherait toujours 6 barres pleines du 14 au 25 mai sur leur téléphone. Et ça, je l’ai bien capté.
Un réseau, qu’est-ce que c’est exactement?
« Ensemble interconnecté — fait de composants et de leurs inter-relations — autorisant la circulation en mode continu ou discontinu de flux (eau, air, huile…) ou d’éléments finis (marchandises, informations, personnes…) »
Voilà, c’est à peu près ça, sauf qu’il s’agit rarement d’eau.

Qui sont-ils ? On les reconnait assez facilement :
– Ils habitent près de chez vous, mais ils demandent de vos nouvelles uniquement les mois qui finissent en « ai »
– Ils sont enregistrés dans votre répertoire à des noms très approximatifs, parfois même à une seule lettre. Il y a par exemple « J » qui signifie « j’ai pas le temps de noter ton nom en entier mais je le ferai demain, sauf que demain j’aurai oublié comment tu t’appelles » Ils peuvent aussi être enregistrés à des noms de codes comme Kevin Spacey. Ce n’est pas le vrai, c’est le presque (si si, vite fait, il pouvait lui ressembler… dans le noir), Et puis enfin les petits surnoms affectueux (Bogoss, Bogoss1, Bogossdu75) et moins affectueux (Pudubek, Pudébra…)
– Et enfin, il y a ceux que tu ne connais pas encore, que tu vas rencontrer pendant le festival, qui vont être tes meilleurs amis-pour-la-vie jusqu’au dernier dimanche du festival. Ensuite, vous ne vous reverrez plus jamais et personne ne sera triste.

Petit extrait d’une conversation type et ses quelques variantes lorsque qu’un festipote t’appelle :
« Mais Valentine !!!! Comment ça va ma belle depuis le temps ? T’habites toujours à Cannes ? Tu pourrais m’héberger du 17 au 21 mai, ça me ferait tellement plaisir de te revoir !! Dis, au fait, t’as des plans pour monter les marches/les soirées/les concerts/Les accréditations/les after/les before/rentrer chez Albane/Nager avec les dauphins »

photo

Alors écoute-moi bien Presque Johnny Deep, Ok pour t’héberger.
En revanche, ne compte pas sur moi pour faire le taxi et te récupérer toi et ta Presque Kate Moss complètement déchirés à 6h du matin sur la Croisette.
Tu veux un bon plan ? Tiens, voilà à quoi ressemble le véhicule qui peut venir te ramasser pour pas un rond !
Et tu as de la chance, pendant le Festival des tournées supplémentaires sont organisées dans l’après-midi.

Bon, l’année prochaine, j’arrête les festipotes.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s