Et pour quelques minutes de plus…

spiderEnfin ! Après des jours et des jours à transpirer à grosses gouttes, à discuter et pronostiquer entre voisins de machine à café et twittos, l’annonce officielle est tombée cet après-midi sur le site Internet du festival de Cannes. Tremblotant, je découvre l’identité de l’heureux long-métrage sélectionné comme Film de clôture…

clint

Pour une poignée de dollars, de Sergio Leone !

Bon, évidemment, c’est tout sauf une exclusivité… Quoique ! Je m’explique : les organisateurs nous annoncent que la copie présentée lors de la soirée du Palmarès, le samedi 24 mai, sera une version restaurée de ce classique du cinéma. Mieux, il sera présenté en personne par un amoureux de ce film : Quentin Tarantino ! Avouez que ça mérite l’attente, et le déplacement…

Parce que même si ce n’est pas LE film exclusif auquel le Festival nous avait habitué, Pour une poignée de dollars est tout simplement une œuvre fondatrice, puisqu’elle a initié le mouvement du western italien (ou « spaghetti »). Premier volet de la trilogie du dollar de Sergio Leone, il met en scène le grand Clint Eastwood avant Et pour quelques dollars de plus, et Le Bon, la Brute et le Truand. 

Cinquante ans après sa première sortie en salle, cet hommage made in Cannes a sacrément fière allure… Mais quelqu’un de sa génération saurait mieux en parler que moi : n’est-ce pas mon cher Doinel ?

Publicités

2 réflexions sur “Et pour quelques minutes de plus…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s